Partagez

 Too young to die ♦ Libre

MessageToo young to die ♦ Libre   Too young to die ♦ Libre EmptyVen 26 Juil - 18:53
Siam Ryen
Siam Ryen
Messages : 382
Faceclaim : Olivia Cooke
Statut civil : Célibataire

Too young to die ♦ Libre Empty
Too young to die.


Certains jours, Siam détestait son travail. Depuis toujours elle cherchait à briller, à se détacher du lot, à maintenir une bonne conduite. Tout ça pour se retrouver dans les bas-fonds de Coruscant, quelle ironie. Une sombre histoire en rapport avec le Marché Noir. Jeune avocate, elle avait pourtant ouvert son propre cabinet grâce aux relations qu’elle avait tissées et pourtant, personne n’avait pu se déplacer à sa place. Et d’un autre côté, elle préférait sans doute faire le travail elle-même après tout, elle avait bien peu confiance en ses associés et assistants. Elle avait frissonné à l’idée de déambuler dans ces ruelles qu’elle s’appliquait tant à éviter. Vêtue d’une cape noire, encapuchonnée, elle avait également pris soin de dissimuler la partie inférieure de son visage avec un masque. Elle espérait que ce soit assez pour dissimuler son apparence humaine afin d’avancer plus sereinement dans ce quartier pour le moins malfamé.  Elle avait retourné le problème dans tous les sens mais il n’y avait pas d’autres solutions. Elle avait besoin de ces informations pour boucler cette affaire et c’était bien mal la connaître de penser qu’elle pouvait renoncer.

Tous ses sens en éveil, elle essayait d’avancer prudemment tout en maintenant un pas assuré. Si elle se mettait à hésiter là, maintenant, elle ne donnait pas franchement cher de sa peau. Pourtant rester concentrée était bien difficile ces derniers jours. Récemment un affrontement ayant pris place dans le District 1313 avait secoué l’Empire. Pour dire vrai, ça n’était pas tant les dégâts survenus dans le District 1313 qui bouleversait la jeune avocate. Des avis de recherches avaient été émis dans tout l’espace Impérial à la suite des affrontements, parmi eux, l’un avait retenu l’attention de Siam.
Elle était restée immobile pendant un long moment, interdite.
Gaia Ryen recherchée. La respiration de Siam s'était faite difficile, qui était cette inconnue qui portait le même nom qu'elle ? Pourquoi il fallait qu'on lui rappelle sa famille, où qu'elle aille ?
Un an auparavant, elle avait saisi des informations lui permettant de déduire, sans en être sûre, que Kasche était vivant.
Là, elle se trouvait face à l'avis de recherche d'une illustre inconnue, peut-être une lointaine cousine. Et elle ne savait pas quoi en faire. Inévitablement, cela la ramenait à sa propre sœur, disparue depuis toujours. Partie pour devenir jedi, elle était soit morte soit traquée par l'Empire.Qui était l’enfant parfait désormais ? Aux yeux de ses parents, ça n’aurait sans doute rien changé mais quelque part, c’était une petite victoire pour la benjamine de la famille de savoir que la si parfaite Enola était une vermine aux yeux de l'Empereur.

Bien entendu, l’esprit embrumé par toutes ses pensées, elle avait relâché son attention. Prisonnière de ses réflexions, elle n’avait pas vu l’ombre qui fondait sur elle. Siam poussa un cri au moment où on lui agrippait le bras. Elle se débattait comme elle le pouvait mais après tout, elle n’avait aucune chance, n’est-ce pas ? Son capuchon retomba sur ses épaules, dévoilant ainsi la quasi-totalité de son visage. Les yeux écarquillés par la peur, Siam sentit son cœur pulser au niveau de ses tempes, elle avait cessé de crier, le souffle coupé par l’angoisse. Elle se voyait déjà morte, assassinée là, dans les bas-fonds de Coruscant. Et bien sûr, pas âme qui vive dans le coin, pas même un seul Stormtrooper égaré pour distraire son assaillant. Un coup porté au niveau de l’abdomen lui coupa la respiration, celui qui atteignit son genou la fit chuter et elle se retrouva ainsi à la merci de son attaquant, à terre dans les rues sombres et mal éclairées de l’Invisec. La jeune femme eut le temps de songer qu’elle aurait mieux fait d’y envoyer l’un des assistants, il aurait mieux valu que ça tombe sur eux, non ?  Elle avait un cabinet à faire tourner, des objectifs à atteindre, une vie à réussir. Non décidément, se faire agresser ne faisait pas parti de ses plans. Mourir non plus. Kasche et Enola auraient sûrement su se défendre n’est-ce pas ? Une fois de plus, elle n’était pas à la hauteur. Siam failli sourire, comment pouvait-elle encore penser ainsi à cet instant précis ? À croire que son complexe n’avait pas de limite. Elle avait pourtant bien mieux à faire. Sauf qu'elle était impuissante. Terriblement impuissante.

_________________
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-empire-needs-you.forumactif.com/t843-siam-ryen
MessageRe: Too young to die ♦ Libre   Too young to die ♦ Libre EmptyVen 9 Aoû - 19:51
Ritz Ezel
Ritz Ezel
administratrice
Messages : 90
Faceclaim : Cara Delevingne
Multicomptes : Makwis Won'los
Statut civil : Célibataire

Too young to die ♦ Libre Empty

L’Invisec. C’était cet endroit sombre et malfamé où elle avait trouvé refuge, depuis la mort de son créateur et sa fuite de la résidence familiale. Un lieu bien éloigné de tout ce qu’elle avait toujours connu par le passé, protégée qu’elle avait été des aspects les plus sombres de la société et des espèces organiques. Mais la transition était faite désormais, après plusieurs mois de présence en ces lieux. Elle ne s’étonnait plus de ce qu’elle pouvait bien voir ou entendre, des crimes qui pouvaient s’y dérouler, des injustices qu’on y commettait. Ou qu’on subissait. Elle les voyait, mais cela ne signifiait pas qu’elle les acceptait. Si je reste ici encore longtemps, mes processeurs vont finir par se court-circuiter d’eux-mêmes à force de voir certaines choses… Elle aurait aimé pouvoir changer la misère et le crime qui régnaient en cet endroit. Elle aurait souhaité pouvoir faire quelque chose contre la racisme évident pratiqué à l’égard des aliens cantonnés à ce secteur. Elle aurait aimé faire quelque chose, n’importe quoi, qui puisse amener un peu d’espoir et de justice. Mais elle était impuissante.

Elle déambulait dans les ruelles pour regagner son domicile de fortune du moment : une pièce qu’elle sous-louait dans un appartement occupé par un Besalisk. Depuis que son créateur était mort, elle avait cessé de se sentir en sécurité où que ce soit sur Coruscant. Elle ne restait jamais bien longtemps au même endroit, et son lieu d’habitation changeait sans arrêt. Des locations ponctuelles et de courte durée, payées de la main à la main. Jamais plus de deux ou trois semaines au même endroit, jamais de liens noués avec les gens autour d’elle. Ensuite, elle disparaissait. Il y avait trop de paramètres inconnus depuis la mort de son père, et elle savait que son existence avait été tenue à l’écart des connaissances de celui-ci. Elle ne savait en qui se fier, ni en ce qu’elle pouvait croire de l’Empire : Coruscant lui était devenu tel un piège rempli de serpents perfides, ponctué parfois de requins un peu trop intéressés.  

Un cri attira son attention, stoppant sa marche rapide. Ses yeux se posèrent sur une silhouette frêle, malmenée par une plus grande. Non. Je suis impuissante à grande échelle, mais pas à ce niveau-là. Elle n’accepterait pas de regarder une personne innocente perdre la vie sous ses yeux dans ces ruelles. Sans hésiter, elle s’élança en direction des deux individus. Arrivée à la pointe de son sprint, son poing vint s’écraser contre la tempe de l’agresseur, le faisant tituber. « Laisse-la ! Attaque-toi plutôt à quelqu’un qui sait se défendre ! » Dans sa course, la capuche qui recouvrait ses traits s’était envolée, laissant un air farouche et déterminé s’exposer aux faibles lumières de la ruelle. L’assaillant – un alien – tourna vers elle une face tout aussi hargneuse que la sienne, n’ayant visiblement pas l’intention de reculer, encore moins de s’enfuir. A la place, il lui offrit un sourire plein de dents aiguisées et suintant d’une assurance orgueilleuse : « C’est gentil de se proposer pour être dépouillée, toi et ton amie. » Il se redressa de toute sa taille, la dépassant d’une large tête et la balaya d’un revers de son bras puissant. Son corps vint se cogner lourdement contre le mur, lui faisant perdre l’équilibre. Pensant que cela suffirait à la mettre hors-jeu, il se détourna d’elle pour revenir à sa première proie. J’imagine que ça ne doit pas être très agréable, pour un organique. Elle se redressa sans le moindre mal, son corps de droïde insensible à la douleur – bien que dissimulé sous une enveloppe de chair artificielle parfaitement réaliste. Profitant de la distraction que représentait la jeune humaine, Ritz s’empara de la crosse du blaster qui dépassait de la ceinture de leur assaillant. Elle pointa l’arme sur sa tête et lui somma une ultime fois : « Lâche-la. Ne me le fais pas répéter encore une fois. »



_________________
Nothing will work, unless you do...|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-empire-needs-you.forumactif.com/t887-la-dans-ton-reflet-est-ce-un-etre-humain-ritz-ezel-illua#16449
MessageRe: Too young to die ♦ Libre   Too young to die ♦ Libre EmptyMar 13 Aoû - 22:24
Siam Ryen
Siam Ryen
Messages : 382
Faceclaim : Olivia Cooke
Statut civil : Célibataire

Too young to die ♦ Libre Empty
Peinant à reprendre sa respiration, elle contractait chaque muscle de son maigre corps pour essayer de résister aux coups à venir. Elle sentait la douleur irradier depuis son genou, et c’était encore difficile d’inspirer sans mal. Elle était si fragile que ça l’agaçait. Retenant des larmes d’humiliation et de douleur, elle ferma les yeux et essaya d’apaiser son rythme cardiaque. Avec la montée de stress, elle sentait son cœur battre au niveau de ses tempes et elle fut prise de nausée. Il fallait à tout prix qu’elle calme la crise d’angoisse qu’elle sentait monter, mais comment s’apaiser quand elle était encore à la merci de son assaillant ? Terrible sensation que d’être prise au piège aussi stupidement. Quelle idée idiote de se promener ici, franchement est-ce que cette affaire valait le coup de risquer sa vie ? Définitivement pas, mais il était un petit peu tard pour regretter sa décision. Au moins, elle saurait à quoi s’en tenir la fois prochaine. A moins qu’il n’y ait pas de fois prochaine, c’est ce qu’elle craignait. C’était sans compter sur l’apparition presque divine de sa sauveuse. Siam entendit le bruit des os qui s’entrechoquent avant de voir son agresseur tituber, elle ouvrit alors les yeux. Soudain à nouveau pleine d’espoir, elle tenta de se redresser pour voir la scène. « Laisse-la ! Attaque-toi plutôt à quelqu’un qui sait se défendre ! » Il existait alors encore des personnes dans ce monde prêtes à se sacrifier pour d’autres, des inconnus qui plus est ? Siam cligna des yeux pour détailler la nouvelle arrivée. Elle n’avait pas l’air bien solide pourtant.  L’alien se tourna vers elle, permettant à Siam de se remettre, tremblante, sur ses jambes. Le mouvement lui tira une grimace de douleur, son genoux restait bien faible avec le coup reçu. « C’est gentil de se proposer pour être dépouillée, toi et ton amie.» Il lui donnait envie de vomir. D’un mouvement, il balaya l’apparition quasi divine qui vint cogner le mur, arrachant au passage un cri à Siam. L’agresseur se retourna finalement vers sa première cible. Apeurée, Siam recula en voyant l’allien s’approcher à nouveau d’elle.

A la périphérie de son regard, elle distingua la silhouette de sa sauveuse se redresser. Siam se concentra pour ne pas laisser transparaître sa surprise en voyant l’inconnue revenir vers eux. L’essentiel était que l’agresseur semblait trop intéressé par Siam pour se rendre compte que la seconde cible était encore debout. Mais, comment était-ce d’ailleurs possible qu’elle le soit ? Un coup pareil aurait dû la mettre à terre, elle semblait si fragile. Mais vraisemblablement, sa sauveuse était bien plus résistante qu’elle en avait l’air. Merde Siam, t’es pas capable de survivre seule. Cette pensée la tracassa un court instant, elle songea même qu’il était temps d’apprendre à se défendre. Toujours immobile, elle observa la jeune femme s’approcher, se saisir du blaster de l’assaillant et le pointer sur sa tête. « Lâche-la. Ne me le fais pas répéter encore une fois. » Hypnotisée par la scène, la jeune avocate ne bougea pas. Cette fois elle y croyait, elle allait être sauvée c’était certain. « Repose ça, si tu tires tu vas le regretter. » Quel culot de continuer à la menacer alors qu’il était si proche d’avoir la tête explosée. Sans doute qu’il évoquait d’éventuels complices dans le coin ? Siam balaya la ruelle sombre du regard. Elle semblait franchement déserte, il était peu probable que d’autres personnes accourent en entendant le bruit, alors que pouvaient-elles craindre de plus ? La jeune avocate fini par porter son attention sur la jeune femme. Elle jeta un coup d’œil à l’inconnue et, croisant brièvement son regard, elle profita de cette brève connexion pour remercier silencieusement sa sauveuse alors même que l’agresseur était encore là. Et puis elle l’observa lui, à la recherche du moindre geste mais après tout, que pouvait-il faire ? Il était piégé, le canon d’un blaster sur la tempe. « Je pense plutôt que tu vas partir maintenant sans faire de bruit si tu ne veux pas être blessé.» Il ne trouva rien de mieux à faire que de rire. D’accord, elle n’avait pas une grande crédibilité là, encore tremblante de peur et alors même qu’elle était totalement incapable de se défendre seule. Il finit par cracher en sa direction, faisant tressaillir Siam. « Attends que je m’occupe de ton amie, tu feras moins la maligne sans elle. » L’avocate demeura silencieuse, elle espérait sérieusement que sa sauveuse allait lui passer l’envie de rester dans le coin. Mais comment pouvait-elle se débarrasser d’une telle énergumène ? Elle ne pu pas s'empêcher de se demander ce qu'il se passerait s'il arrivait à reprendre le blaster et immobiliser la jeune femme.

_________________
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-empire-needs-you.forumactif.com/t843-siam-ryen
MessageRe: Too young to die ♦ Libre   Too young to die ♦ Libre EmptyMer 21 Aoû - 15:35
Ritz Ezel
Ritz Ezel
administratrice
Messages : 90
Faceclaim : Cara Delevingne
Multicomptes : Makwis Won'los
Statut civil : Célibataire

Too young to die ♦ Libre Empty

Son bras ne tremblait pas d’un poil : son corps n’était pas sujet aux effets du stress et de la nervosité comme pour les humains. Le canon du blaster était pointé avec fermeté et détermination sur la tempe de l’alien. Heureusement pour elle, aucun de ses programmes ne pouvaient la contraindre à ne pas blesser quelqu’un pour se défendre, voir à tuer, même si ce geste ne lui était pas anodin. Elle aimait autant ne pas en arriver à cette extrémité, qu’importe la situation. Une vie restait toujours précieuse, aussi entachée par le crime soit-elle. Et il n’était pas de son ressort d’avoir un pouvoir de vie ou de mort sur les autres : c’était un abus que beaucoup trop commettaient et auquel elle ne voulait pas céder à la première difficulté. Ici, rien n’était inévitable. Un accident pouvait encore être évité si leur agresseur acceptait d’entendre la voie de la raison. Et s’il fallait qu’elle lui colle quelques coups de poing et un coup de blaster dans l’arrière-train pour le lui faire rentrer dans le crâne, cela ne représentait nullement un problème pour elle.

Mais leur agresseur ne semblait pas l’entendre de cette oreille, pas inquiet pour un sou d’être mis en joue. Au moins, à défaut de le déstabiliser, son intervention semblait avoir redonner un gain d’assurance à la petite humaine qu’il avait attaqué. Ritz détailla le peu qu’elle parvenait à détailler du visage de l’attaquant. Un air indéniablement reptilien, des écailles, une carrure puissante. Elle n’était pas certaine de savoir à quelle race alien elle avait affaire, les données étant manquantes ou incomplètes dans sa base de données mémorielles. Mais normalement, les lézards ça a… Elle recula en arrière, sentant la queue du reptile fendre l’air au niveau de ses jambes dans une tentative de fauchage, à l’endroit où elle se trouvait juste avant. Feulant, il se retourna vivement vers la jeune humaine brune, levant son bras à son encontre. « Non ! » Elle lui tira dessus et le toucha au niveau du coude, suspendant son attaque et retrouvant son attention.

Ce dernier sembla ne pas beaucoup apprécié, car il se mit alors à charger dans sa direction. Maniant le blaster comme s’il s’agissait du prolongement naturel de son bras, Ritz parvient à lui toucher le genou d’un tir. Son attaquant stoppa sa course sous le coup, s’effondrant au sol brutalement de tout son poids. Sans attendre de savoir si il allait se relever et continuer ce qu’il avait commencé, Ritz l’enjamba rapidement et retourna près de la jeune femme restée en arrière. « Viens, suis-moi ! N’attendons pas qu’il se relève ! » Le blaster toujours au poing, elle fila tout au fond de la ruelle, tourna à droite, puis entreprit de commencer à escalader une benne à ordure pour passer par-dessus un mur, offrant son aide à la jeune femme. Une fois qu’elles auraient mis suffisamment de distance entre elles et leur agresseur, elle pourrait discuter. Mais pas avant, la sécurité d’abord.

Dés :
 


_________________
Nothing will work, unless you do...|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-empire-needs-you.forumactif.com/t887-la-dans-ton-reflet-est-ce-un-etre-humain-ritz-ezel-illua#16449
MessageRe: Too young to die ♦ Libre   Too young to die ♦ Libre EmptyDim 25 Aoû - 0:28
Siam Ryen
Siam Ryen
Messages : 382
Faceclaim : Olivia Cooke
Statut civil : Célibataire

Too young to die ♦ Libre Empty
L’idée de devoir placer toute sa confiance et surtout sa vie entre les mains d’une parfaite inconnue était loin d’être réjouissante. Elle n’avait malheureusement pas le choix. Elle regrettait amèrement d’être toujours restée à distance de tout entraînement d'auto-défense. Comment avait-elle pu si naïvement croire qu’elle n’en n’aurait jamais besoin ? Pire: Comment avait-elle pu stupidement penser qu’une petite promenade dans l’Invisec était envisageable avec des compétences de combat proches du néant ? Mais c’était trop tard pour se morfondre, bientôt l’alien désarmerait sa sauveuse, la tuerait sauvagement sous ses yeux avant de faire de même avec l’avocate. Et il n’y aurait personne pour la pleurer. Elle n’avait définitivement jamais envisagé de mourir comme ça, elle qui s’était toujours tenue à l’écart des endroits mal fréquentés, voilà qu’un beau jour elle plongeait tête la première dans la gueule du loup. Elle aurait voulu mourir qu’elle ne s’y serait pas prise autrement. Quelle était la probabilité que la jeune femme en face d’elle puisse se débarrasser du monstre qu’elle tenait en joue ?

Tout se déroula ensuite assez rapidement. Elle vit au dernier moment l’alien bouger sa queue afin de renverser le seul espoir de Siam. Comme dotée d’un sixième sens, la jeune femme esquiva au dernier moment. Peut-être avaient-elles finalement une vraie chance de s’en sortir, non ? Le soulagement fut de très courte durée. L’énergumène se tourna vers l’avocate, levant le bras d’un air menaçant. Siam hurla, se recroquevillant sur elle-même, attendant de recevoir le coup qui ne vint jamais. Le bruit du tir de blaster la tira de sa terreur. Sa respiration s’affolait de nouveau alors que sa vue se troublait. Elle vivait un réel cauchemar. Le reste de l’attaque se déroula dans le flou total pour Siam. Son apparition divine tira une nouvelle fois, atteignant l’agresseur au genou. Puis elle bondit vers la benjamine Ryen pour l’exhorter à fuir. « Viens, suis-moi ! N’attendons pas qu’il se relève ! » Et elle fila aussitôt. Parcouru par un frisson, elle écouta son instinct de survie qui la poussait à suivre sa sauveuse.

Tout en courant, elle eut une pensée absurde et se revit hésiter à enfiler ses talons pour parcourir l’Invisec. Fort heureusement, elle n’avait pas été sotte à ce point. Siam suivait du mieux qu’elle pouvait sa sauveuse, les poumons en feux, elle était incapable de réfléchir, elle ignorait où elles allaient ou combien de temps elles allaient courir. Il lui arrivait de lancer des regards derrières elle, craignant le retour de l’alien. Les ruelles défilaient et se ressemblaient toutes. Leur course effrénée dura ce qui sembla être de longues minutes à Siam. Elle essayait pourtant régulièrement de se maintenir en forme en faisant du sport mais l’angoisse, l’allure et les obstacles l’épuisèrent pourtant bien plus rapidement que l’autre femme. Au bout d’un moment, à bout de souffle, elle s’arrêta. « Je… j’en peux plus. » Comme elle détestait sa faiblesse à cet instant. Elle s’écroula au pied d’un mur, incapable de tenir debout. Les genoux repliés vers la poitrine, elle sentit sa vague d’angoisse s’emparer d’elle, la paralyser. Elle se haïssait, pathétique petite chose sans défense qu’elle était. Posant sa tête sur ses genoux, elle tenta tant bien que mal d’apaiser sa respiration qui ne semblait pas pouvoir se calmer. Elle sentit une attaque de panique monter: tremblante, nauséeuse et prise de vertige, elle essaya de calmer toutes ces sensations tout en reprenant son souffle. Les scènes précédentes repassaient en boucle dans sa tête et il lui fallu quelques instants pour reprendre ses esprits. « Désolée je… merci. Merci. » Les yeux brillants de larme, elle avait redressé la tête pour enfin remercier sa sauveuse. Elle se releva tant bien que mal, tremblante, la tête lourde. Son mal-être pas encore calmé, elle resta adossée au mur. Son regard rencontra celui de sa sauveuse. « Vous croyez qu’on est en sécurité ? Je... » elle souffla, la respiration encore haletante « Je vous dois… ma vie rien que ça. » Elle trouva tout de même la force de plaisanter un peu. En réalité, il n’y avait que comme ça qu’elle espérait retrouver un peu de contenance, si jamais c’était possible vu qu’elle ressemblait à un petit animal effrayé. C'était à croire que sa faiblesse n'avait pas de limite. Honnêtement, avec sa voix aussi vacillante que ses jambes, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir à son propre égard un profond dégoût.

_________________
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-empire-needs-you.forumactif.com/t843-siam-ryen

Contenu sponsorisé

Too young to die ♦ Libre Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Une petite baignade [libre]
» Représentation de Sterne [LIBRE]
» Observation [libre]
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Empire Needs You :: Carte Stellaire :: Espace Impérial :: Coruscant :: Invisec-
Sauter vers: